Content



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le monde industrialisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
CrazyAngel
Smash Suprême
Smash Suprême
avatar

Féminin Age : 23

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséLun 17 Juin 2013, 20:52

Celle-ci gromella, elle n'aimait vraiment pas que Maria vienne et préfèrerait dire qu'elle ne peut pas venir. Cette fille, comme quand elle avait regardé Bolas, ne lui inspirait pas confiance. Mais elle savait que Dejan ne l'écouterai pas. Elle soupira puis dit :

On y vas...


Le grimpèrent sur les dragons et ceux-ci volèrent un bon moment avant de traverser un portail. Angel était couché sur le dos, elle avait quitté la conversation mental des autres étant donné qu'elle ne voulait pas leurs faire subir ses pensés. Elle était toujours énormément déprimé par la mort de Liliana, regrettant d'être parti, regrettant de ne pas les avoir aidé.

Une chose qu'elle regrettait le plus, c'est que Liliana l'avait tant aidé... Mais elle, elle n'avait jamais rien pus faire pour aider celle-ci.

Elle envoya aussi un message à Alice :

Alyss, on a fini de notre coté. Mais on vas devoir retourner dans notre monde. Si jamais il y a quoi que ce soit, tu peux me le dire par télépathie.

Les dragons traversèrent finalement le portail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelgirlproduction.deviantart.com/
Morws
Smash Redoutable
Smash Redoutable
avatar

Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséMar 18 Juin 2013, 00:20

L'esclave de Tezzeret sembla, encore une fois, regarder dans le vide. Il fallait qu'elle s'habitue à son nouveau corps. L'Etherium est invasif, il prend parfois trop d'attention au début de son incorporation, mais ce n’était que pour la rendre meilleure.
Une fois qu'elle eut reprit ses esprits, elle demandât à son maître si il lui fallait autre chose.
L'Arpenteur enleva ses pieds du bureau; Il avait enfin fini son plan du prototype.

-Rien ne presse. Nous allons commencer la base du cadeau en prenant tout notre temps. Il semblerait que les élémentaires ont quitté ce monde. Nous allons donc leurs laisser un moment de répit... Pleurer leurs morts comme si ils en avaient quelque chose à faire!

L'homme frappa alors du poing sur le pupitre, celui ci se fendit en deux et s'effondra sous le choc.

-Bien. Nous n'en n'avions plus besoin après tout.

Le duo se retourna alors, à l'unisson, vers la porte puisque quelqu'un frappait comme un sourd sur celle-ci.
Tezzeret fit signe à son assistante de faire silence, ils ne pouvaient pas risquer de faire rentrer un intrus dans de telles circonstances.

-Police Fédérale! Ouvrez nous ou nous désintégrons la porte! Hurla la voix.

L'arpenteur ce dirigea calmement vers l'entrée et frappa avec la pomme de sa main sur le digicode. La porte s'ouvrit alors.

-Et bien et bien... Calmez vous. Que nous voulez vous?

Le commandant fut surpris par cette question, il ne s'attendait surement pas a trouver porte ouverte. Il tendit alors son bras vers le cadavre du marie. Ce même cadavre que l'assistante de Tezzeret avait balancé hors de la maison.

-Ah oui... Effectivement. J'en suis totalement honteux. Il est vrai que mon personnel a bien du mal à s'habituer au changement que procure l'Etherium.

L'homme aux milles Artefact lança alors quelques pièces d'or récupéré dans le coffre blindé du domicile conjugale et les balança à la figure du chef de la milice.

-Je pense que cela devrait plus que suffire pour la vie de cet homme. Maintenant laissez nous je vous pris.

Il referma alors calmement la porte, mais la fermeture de celle-ci fut alors stoppé par le pied de son interlocuteur. Il ne semblait pas en accord avec le montant du paiement, ou alors il n’était pas achetable.

-Vous allez maintenant nous suivre dans la prison de haute sécurité pour y répondre de vos crime.

Visiblement, l'homme se sentait galvanisé par la dizaine d'hommes armés qui surveillé ses arrières.
Tezzeret pencha alors sa tête vers l'homme comme pour lui susurrer quelque chose à l'oreille.

-Vous l'aurez voulu. Je n'insiste pas.

Et, dans un seul mouvement, l'Arpenteur referma la porte sur le pied de l'homme, répétant le mouvement plusieurs fois d'affilé pour que, au final, ce membre ne ressemble plus qu'a une sorte de bouillie. L'homme hurlait de douleur et, visiblement, ses acolytes avaient la gâchette facile puisqu'ils arrosaient la façade de la maison avec leurs balles lasers.

Leur cible, Tezzeret, tourna sa tête vers son esclave bien trop étourdie.

-La prochaine fois il vaudra mieux faire disparaître totalement les corps. Il n’empêche que maintenant c'est fait. Voila donc votre premier combat, ma chère.

Il r'ouvrit alors la porte teintée du sang du commandant en grand et les forces de l'ordres entrèrent alors dans l'enceinte du bâtiment, se retrouvant ainsi entre Tezzeret et son acolyte de fer.

-Souhaitons maintenant la bienvenue à nos convives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tanuki
Smash d'Aigue-Marine
Smash d'Aigue-Marine
avatar

Masculin Age : 28
Perso. préféré : Riju, Myrrh, Elementalist Lux

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséMar 18 Juin 2013, 00:33

Alyss entendit la voie d'Angel dans sa tête lui disant que la guerre était terminée.

-D'accord, ça tombe bien alors, nous avons des problèmes importants à réglés qui se sont profilés. On va régler ça de notre côté !

Elle était couchée à côté d'Azoth qui dormait encore.

-Bon, maintenant on va devoir retrouver cette pirate...
-Huuum... qu'est-ce que tu dis ?
-Oh rien, je pensais à ce que nous devrions faire maintenant... je veux dire, par où cherche votre amie traîtresse.
-Je crois l'avoir entendu parler de chantiers navales sur cette planète. Navale mais pour navire volant de hautes technologies quoi. Elle voulait réparer le Rusty Saucer je crois.
-Huuum le coût de la réparation doit revenir plus cher que prendre un vaisseau neuf. Elle va sûrement se procurer un navire dans un de ses chantiers. On va devoir aller à la ville la plus proche pour en chercher un.
-Pas encore, fais-moi un câlin avant, j'ai froid.

-Tu as toujours froid...
-Justement, réchauffe moi tout le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steamtanuki.deviantart.com/
Morws
Smash Redoutable
Smash Redoutable
avatar

Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséMer 19 Juin 2013, 23:42

Les forces de l'ordres se mirent en formation de défense; chaque homme avait un partenaire couvrant ses arrières et pointait son arme à l'un des deux ennemis qui lui faisait face.

-Je vois que vous avez l'air bien stressé messieurs. Mettons nous tout simplement à l'aise.

Tezzeret pointa alors le plafond, un des policiers eut le courage de regarder dans cette direction et vit une énorme plaque sombre. Il s'agissait en réalité d'un aimant qui attira les armes des ennemis à lui.

-Maintenant je vais vous laisser avec mon amie. Elle a encore à prouver sa valeur.

La femme de fer entendit cela et s'avança donc, tète baissée, vers le petit groupe désarmé. Un des membres de ce groupe ne recula pas, prenant son élan, il donna un coup de poing dans la mâchoire de son assaillante. Il sentit alors ses phalanges ce briser une à une sous la violence du coup. Son opposante prit alors la dite main et la pressa un peu plus dans une montée de sadisme, écoutant le doux son de la douleur.
Le reste du groupe se divisa alors, la première moitié voulant aider leur collègue et la seconde voulant immobiliser le cerveau de cette mascarade.

L'arpenteur, de son coté, sécha les ardeurs des justiciers en tranchant d'un seul coup le haut du crane du premier de la file.

-Tsss tsss tsss... J'ai dit: la dame en fer la bas. Je n'ai pas l'air d'une femme pourtant.

Tout les regards se tournèrent donc vers son acolyte qui n'avait fait qu'une bouchée du demie-groupe. "Qu'une bouchée" est le mot juste en effet. La femme avait le sang au bord des lèvres, elle avait dévoré ces hommes sans leurs laisser une seule chance pour se défendre.

-Ah oui... un petit désagrément de L'Etherium au début. Pour que le corps s'habitue à ce changement il doit, pendant une courte période, ingérer de l'ADN de son ancienne race. Dit alors Tezzeret en refermant la porte derrière lui, empêchant la fuite des policiers et les enfermant avec la mangeuse d'homme.

L'arpenteur n'entendit alors que des cries presque féminin: ces hommes sur-entraînés avaient perdu tout leur sang froid face à leurs morts imminente, ce qui fit sourire Tezzeret qui attendit que la femme eut fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morws
Smash Redoutable
Smash Redoutable
avatar

Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséJeu 27 Juin 2013, 00:50

L'Arpenteur allait ouvrir la porte pour admirer le doux spectacle du carnage mais il reçut alors une transmission de son petit Myr Sarcomite, rendu sur le monde fusionné.
Le petit Artefact Bleu était devant une impasse, les élémentaires s’étaient, en effet, séparés en deux. Hommes et femmes de chaque cotés et l'espion ne pouvait pas suivre les conversations des deux cotés simultanément.

-Vois-tu une jeune femme avec des oreilles de Leonin? C’était la plus réceptive à l’émotion qu’entraîne la mort de Liliana. Oui, c'est pathétique de pleurer quelqu'un après l'avoir abandonné. Suis cette femme de prés. Je me moque bien des déboires des autres.

Tezzeret mit alors fin à la transmission et enfonça la porte qui c’était finalement détériorée après la multitude de contacte avec la cheville du général, mais cela ne gâchait rien au plaisir qu'avait ressentit le Conjurateur sur le moment.

La porte donna donc directement sur sa disciple, le ventre plutôt rond, comme si elle était enceinte et à terme.
A sa décharge, elle venait tout de même d'avaler une dizaine d'hommes combinaisons comprises.

Le Maître des Artifices la fixa alors longuement puis prit une des fioles qui ne s’était miraculeusement pas brisé dans la bataille.

-Tu as parfaitement fait ton travail, je t'en remercie.

Il agrippa la femme par les cheveux et la projeta sur le sol. Il écrasa, ensuite, la tète de c'elle-ci avec son pied d'Etherium. Il dut s'y reprendre à plusieurs fois pour briser le crane de sa victime et il y plongea ensuite la fiole pour en ressortir un liquide semblable a du métal en fusion. Il s'agissait la d'Etherium pure et maintenant stabilisé par l'ingestion d'ADN humain.

-Bien! J'ai le plan. J'ai la matière. Je m'en vais maintenant donner mon petit cadeau à mes nouveaux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morws
Smash Redoutable
Smash Redoutable
avatar

Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Le monde industrialiséLun 01 Juil 2013, 00:23

L'arpenteur enjamba les quelques cadavres restants et atteignit la porte pour quitter définitivement cette maison devenue inutile.

Tezzeret contacta alors son espion, toujours affairé dans les alentours de la jeune élémentaires aux oreilles de chat. Rien de bien exceptionnel dans leurs parlottes mais au moins ce myr lui indiquait sa position.

Il saisit alors fermement la petite fiole qui enfermé l'Aether pur et allait verser son contenue sur le sol de la ruelle mais il stoppa alors son action.

-Non. Gardons un peu de suspens. Je te libérerais le moment venue. Je dois fouler le sol du monde ou son regroupé mes nouveaux amis...

Un petit groupe de sécurité déboula alors à l'autre extrémité de la ruelle, pointant leurs canons vers l'homme qui avait fait autant de mal dans leur monde.
Tezzeret pointa donc ses pieds avec la pomme de sa mains et un Myr Planeur se forma, sortant de l'Etherium que composé sa jambe. La petite créature se plaça juste devant son maître et lui permit alors de grimper sur son dos.

-Je vous aurais bien aidé pour ranger mais je suis attendu ailleurs. lâcha-t-il en direction des forces de l'ordre.

Le Myr Planeur décolla donc, élevant Tezzeret dans les airs et lui permettant ainsi de localiser plus précisément les coordonnés du monde. L'Arpenteur ne connaissant pas l’existence des portails, il ordonna a sa créature de quitter atmosphère du monde industrialisé et prit une trajectoire directe vers le monde fusionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde industrialisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Le monde industrialisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Super Smash Bros. Ultimate : le forum :: Autre :: L'ancien monde :: Archives en lecture seule :: Le RP de 2012/2013 (Angstorm, CrazyAngel) :: Lieux-